En cette période neigeuse, les flocons tombent à qui en veut en voilà (oui, c'est une nouvelle expression). Nous sommes toutes les cinq minutes dérangés par le bruit des saleuses. Mais, en fait... pourquoi le sel fait-il fondre la neige??

flocon-neige

Avant de commencer notre explication scientifique, il faut savoir que l'eau pure passe de l'état solide à l'état liquide et inversement à 0°C: on appelle cette température la température de fusion de la glace et de l'eau (température qui permet le passage d'un état liquide à un état solide).

Il est également utile de savoir que, si on a un mélange eau pure + glace pure et que la température ambiante est inférieure à 0°C, la glace ne pourra se refroidir que lorsque l'eau se sera "transformée" en glace: le mélange reste donc à 0°C le temps que l'eau devienne glace, et peut ensuite se refroidir pour s'adapter à la température ambiante (-5°C par exemple). Le processus est le même si on a un mélange glace/ eau et que la température ambiante est supérieure à 0°C (il faut que la glace fonde pour que le mélange se réchauffe ensuite).

Notons bien que tout cela est vrai s'il s'agit d'eau PURE. En effet, si des substances sont ajoutées à l'eau, la température de fusion a tendance à baisser en fonction du type d'impuretés et de la quantité présente dans l'eau.

L'eau salée à des propriétés différentes de l'eau pure, et a une température de fusion inférieure à celle de l'eau. Lorsque l'eau est composée de 10% de sel, elle gèle aux alentours de -7°C. L'eau salée qui contient 23% de sel détient le reccord et gèle à -21°C!

Lorsque l'on sème du sel sur la neige, ce perturbateur se dissout avec l'eau. Cependant, pour se dissoudre dans l'eau, le sel a besoin d'énergie, et va donc puiser la "chaleur" de la neige, qui va alors se refroidir. On appelle cela un caractère endothermique, c'est-à-dire que le sel absorbe de la chaleur pour se dissoudre, chaleur qu'il trouve dans la neige.

Sauf que l'eau salée, on l'a vu plus tôt, a une température de fusion inférieure à celle de l'eau pure et gèle en dessous de 0°C. Le mélange eau/ sel ne pourra pas devenir solide (il est assez rare d'avoir -21°C d'air ambiant, chez nous dans l'Oise...) Bref, la température remonte ensuite pour s'adapter à l'air ambiant (-2°C par exemple) et reste liquide, car elle ne peut se solidifier qu'à -21°C.

Et la neige fondit!