Même les expériences les plus farfelues de l'homme, comme, prenons, par pur hasard, le mélange explosif que nous connaissons tous, sont des phénomènes qui revêtent en fait une explication très scientifique.

coca mentos l

Tout le monde sait que le Coca contient une très grande quantité de dioxyde de carbone liquide, appelé plus scientifiquement acide carbonique (de formule H2 CO3 pour les physiciens). Nous le remarquons lorsque le Coca est versé dans un verre: en effet, des petites bulles remontent à la surface et créent la fameuse "mousse" brune du Coca. A quoi est dû ce phénomène? Tenez vous bien, car cela porte bien un nom: la nucléation.

Ce nom de prime abord obscur désigne, dans ce cas, le changement d'état du dioxyde de carbone liquide en dioxyde de carbone gazeux. Quel est le lien avec les Mentos? Eh bien, ces petits bonbons ronds et blancs favorisent justement cette réaction, et accélèrent la nucléation!

Bien que lisses au toucher, les Mentos présentent, sur le plan microscopique, des aspérités. Tous ces petits trous forment des espaces de nucléation, car chaque petit cratère permet à une molécule de dioxyde de carbone liquide de se transformer en dioxyde de carbone gazeux (c'est une chaîne de réactions, favorisées par les ingrédients du Mentos, tels que la gomme arabique). Or, le Mentos possède des millions de petits cratères à sa surface, et entraine donc la formation de millions de bulles de CO2 en un minimum de temps.

nucléation

De plus, le Coca possède de nombreux ingrédients qui favorisent cette éruption: l'aspartame (sucre artificiel des sodas light), la caféine, les conservateurs, et bien sûr, l'eau gazeuse en elle-même (il a été démontré que ces trois ingrédients plongés dans l'eau gazeuse provoquaient des éruptions peu négligeables). Le Mentos et ses aspérités vient perturber tout ce beau monde, et provoque une réaction en chaîne: les bulles de CO2 produites remontent toutes d'un coup sous l'effet de la poussée d'Archimède (elles remontent, quoi), et la forme de la bouteille, dont le diamètre s'amincit considérablement, augmente la pression des bulles de CO2, qui veulent toutes passer en même temps mais qui ne peuvent!

Le geyser de Coca survient alors, et cela n'a plus de secret pour vous.